FLASH INFO MARCHES FINANCIERS

March 31, 2020

February 4, 2020

October 29, 2019

Please reload

Recent Posts

Les dispositifs fiscaux à l’égard des Français à l’étranger suite à la Loi de Finances 2019

December 30, 2018

1/10
Please reload

Featured Posts

FLASH INFO MARCHES FINANCIERS

October 7, 2015

 

 

 

 

La baisse des marchés d'actions (-15% sur le CAC40 depuis le 10 août) ainsi que l'amplitude des variations au quotidien (par exemple -3,50% le 22/09 et +3,10% le 25) ne manquent pas de surprendre voire inquiéter les investisseurs.

 

Les causes sont multiples :

  • Économiques avec le ralentissement en Chine,

  • Monétaires avec la perspective de remontée des taux aux Etats-Unis,

  • Politiques avec les tensions au sein de la zone euro.

 

La conjonction de liquidités abondantes provenant des banques centrales et d'une absence de rémunération sur les placements monétaires nourrissent une masse de capitaux baladeurs et accroit la volatilité des marchés d'actions.

 

Dans ce contexte anxiogène, il faut s'interroger sur les fondamentaux de notre économie :

  • Au plan conjoncturel, La situation chinoise est difficile à appréhender car l'économie est en voie de mutation et les statistiques décrivent l'ancien modèle.

  • Les réserves accumulées au fil des années donnent les moyens de gérer cette transition.  

  • Au plan monétaire, la circonspection de la Réserve Fédérale a été mal interprétée. Elle traduit le souci d'une part, de maitriser l'appréciation du dollar, et d'autre part de prendre en compte l'environnement international. Cette prudence devrait rassurer.

 

La clé de la valorisation des marchés d'actions est l'évolution des bénéfices des entreprises. Les résultats du second trimestre contenaient des informations encourageantes. Ceux du 3ème trimestre apporteront un nouvel éclairage qu’il faudra analyser avec attention.

 

Il existe deux visions qui s’affrontent :

  • Maintien de la dynamique économique. Pour les sociétés européennes, la baisse de l'euro et du prix du pétrole qui continuera d'apporter un soutien qui compensera le recul des sociétés pétrolières et du luxe. La valorisation des actions sera aussi soutenue par un rendement (dividende) bien supérieur à celui des obligations. L'économie américaine est bien orientée (+3,9% au 2ème trimestre). Cela signifie un rebond des marchés actions et une baisse de l’euro vers les 1.08.

  • Un ralentissement chinois qui s’aggrave et entraine l’Asie et les émergents, affectant les bénéfices des plus grandes entreprises internationales et par ricochet, celle de nos économies. Donc nouvelle baisse des marchés actions, hausse de la volatilité et remontée de l’Euro.

 

Nous penchons vers le premier scénario mais dans cette période délicate, il ne faut garder que les fonds de grande qualité et être patient.  Le placement en actions est un placement de long terme et le critère clé est celui de la qualité des gérants. Le track record de notre sélection (dont Amaïka, DNCA, Carmignac, Comgest, Echiquier, Moneta et Oddo,) démontre la pertinence de cette approche en particulier au travers les fonds flexibles qui ont un mandat pour s'adapter aux circonstances.

 

Que faut-il faire ? Quelles opportunités ?

 

La baisse offre déjà des opportunités d’achat en particulier sur certaines valeurs mais le manque de visibilité comme la volatilité n'incitent pas à prendre des risques. Il est néanmoins très intéressant d'actualiser son patrimoine global et voir comment optimiser cette période. Car si la baisse des marchés actions venait à se prolonger, elle offrirait des points d’entrée très intéressants. Certains fonds d'obligations d'entreprises offrent déjà des rendements accrus. Cette période rappelle enfin à quel point la mise en place d'une stratégie des versements programmés est performante car elle permet de lisser les points d'entrée. Enfin certains produits structurés indexés sur des indices "déprimés" offrent des rendements très attractifs.

 

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour échanger sur votre allocation personnelle. 

Les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.Le présent document ne constitue pas une recommandation d’investissement personnalisée. Conformément à la réglementation, toute souscription devra être précédée d’une évaluation de votre expérience, situation et objectifs. Il est recommandé avant tout investissement de lire attentivement les prospectus et documents tenus à votre disposition auprès de votre consultant

 

 

 

 

 

 

Please reload