March 31, 2020

February 4, 2020

October 29, 2019

Please reload

Recent Posts

Les dispositifs fiscaux à l’égard des Français à l’étranger suite à la Loi de Finances 2019

December 30, 2018

1/10
Please reload

Featured Posts

La chronique économique de la Banque Hapoalim

November 15, 2015

Par Eric Chicheportiche

 

Directeur du Bureau de Représentation de la Banque Hapoalim en France

 

Les experts internationaux restent confiants sur l’économie d’Israël mais recommandent de stabiliser le déficit budgétaire et le secteur bancaire.

 

BANQUE, BUDGET, LOGEMENT: LES RECOMMANDATIONS DU FMI À ISRAËL

Les consultations que les experts du FMI ont tenues en Israël ont été particulièrement

brèves : en seulement 7 jours, Bas Bakker, Anna Bordon, Jiaqian Chen et Aiko Mineshima ont réussi à rencontrer les principaux dirigeants de l’économie israélienne, (secteur public et

privé) et à se forger une opinion qui leur permettra d’écrire leur rapport annuel. Résultat de ces discussions marathon: la note de conjoncture que le FMI a publiée hier est concise.

Seulement cinq pages ont suffi aux économistes de Washington pour présenter leur analyse sur l’état de l’économie israélienne, pour lui décerner un satisfecit et émettre des recommandations pour l’avenir.

Le rapport intérimaire s’ouvre sur une constatation optimiste : « les performances de l’économie israélienne sont bonnes ». Les experts font remarquer que PIB d’Israël n’a pas connu le ralentissement que d’autres pays ont subi en raison de la crise mondiale ; ils se réjouissent aussi de constater que depuis 2007, « le taux d’emploi est passé de 59 à 68% ».

Ensuite, le FMI précise les enjeux auxquels doivent se confronter les décideurs israéliens :

  1. le déficit public qui continue de rester à un niveau élevé ;

  2. l’inflation négative qui reste inférieure aux objectifs de la banque centrale ;

  3. le prix des logements qui continue de monter ;

  4. la productivité du travail qui est encore basse, et

  5. les inégalités de revenu qui sont parmi les plus fortes des pays occidentaux.


Après avoir constaté l’état satisfaisant de l’économie israélienne en cette mi- 2015, les experts internationaux formulent cinq recommandations :

 

1ÈRE RECOMMANDATION :

RÉDUIRE LE DÉFICIT PUBLIC

2E RECOMMANDATION :

COMBATTRE LA DÉFLATION

3E RECOMMANDATION :

FREINER LES PRIX DES LOGEMENTS

4E RECOMMANDATION :

GARANTIR LA STABILITÉFINANCIÈRE

5E RECOMMANDATION :

LUTTER CONTRE LA FAIBLE PRODUCTIVITÉ ET LES INÉGALITÉS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Please reload

Archive

© 2020 by Réseau Experts Alya

  • Suivez-nous sur Facebook
  • Suivez-nous sur LinkedIn
  • Suivez-nous sur YouTube
  • Suivez-nous sur Twitter

Beit Rubinstein

20 Lincoln st.

Tel Aviv, Israel

972 544 718562