Rétrospective sur l’évolution des placements financiers dans le monde et en Israël en 2016

Lors de sa conférence de fin d’année qui s’est tenu dans une galerie d’art prestigieuse de Tel Aviv : « La Galerie 32 », Herez est revenu sur l’évolution des placements financiers dans le monde et notamment en Israël en cours de cette année mouvementée.

Laurent Perez et Olivier Rafowicz

EN RÉSUMÉ, 2016 : PLUS DE PEUR QUE DE MAL.

La crainte de déflation qui prévalait en début d’année s’est estompée avec la reprise du prix du pétrole, la stabilisation économique en Chine, et l’accélération de l’activité aux Etats-Unis au 3ème trimestre. Les risques politiques liés au Brexit puis aux élections américaines ont été désamorcées par les banques centrales qui sont restées très interventionnistes.

L’élection de M. Trump a donné une impulsion aux marchés en laissant entrevoir la baisse des impôts, la déréglementation, et la relance de l’investissement. L’Europe reste une zone à risque en raison des pressions exercées par les courants populistes et de la fragilité du secteur bancaire italien.

En conclusion, le grand gagnant du cru 2016 aura été le pétrole avec une progression de 60%, suivi par les bourses américaines puis l’or. Les indices européens quant à eux terminent positif après un rally de fin d’année autour de 5%. Israel, au cœur d’une actualité géopolitique difficile, a vu ses indices boursiers clôturés de manière dispersés mais proche de l’équilibre malgré tout. 2017 offre des perspectives économiques améliorées. Le parcours sera cependant délicat car :

· Il faudra que M. Trump démontre ses capacités de leader d’un grand pays et qu’il tienne ses promesses faites à Israël.

· Il faudra que les banques centrales agissent avec tact pour conjurer les risques inflationnistes sans casser la reprise

· Il faudra que l’Europe au travers de diverses élections préserve l’essentiel de son Union.

La tonalité de nos analyses à la fin de l’année dernière était plutôt contractée : il ne s’agissait que de risques et d’incertitudes. Notre analyse actuelle est plus positive. On verra bien si cet optimisme mesuré est justifié ou pas. Nous clôturerons cette séquence 2016 sur une prédiction forte : 2017 sera rempli d’imprévus !

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter

Consultez nos actualités

#investissementboursier #prixdupétrole #brexit

Featured Posts
Recent Posts
Archive

© 2020 by Réseau Experts Alya

  • Suivez-nous sur Facebook
  • Suivez-nous sur LinkedIn
  • Suivez-nous sur YouTube
  • Suivez-nous sur Twitter

Beit Rubinstein

20 Lincoln st.

Tel Aviv, Israel

972 544 718562