March 31, 2020

February 4, 2020

October 29, 2019

Please reload

Recent Posts

Les dispositifs fiscaux à l’égard des Français à l’étranger suite à la Loi de Finances 2019

December 30, 2018

1/10
Please reload

Featured Posts

Quelles sont les perspectives d'avenir des fonds «EURO» dans vos contrats d'assurance vie.

May 24, 2016

 

Un train peut en cacher un autre.

 

Derrière la baisse des taux généralisée sur les marchés obligataires se cache celle des taux de rendement sur les « fonds Euro ». Les taux d’intérêts aujourd’hui négatifs sur nombre de segments obligataires posent en effet un problème pour la gestion des fonds garantis (les fonds Euro) des compagnies d’assurance. Les taux de rendements –réglementairement sans risque- 2016 pourraient encore s’établir autour de 2% alors que le taux moyen sur les emprunts d’Etats en zone Euro s’élève à seulement 0.9%.

 

L’attrait du fonds Euro est lié à son fonctionnement comptable particulier. En effet, une compagnie d’assurance vie valorise son portefeuille obligataire au coût historique et non en valeur de marché. Elle ne subit donc pas les fluctuations des marchés obligataires. Ceci est vrai tant à la hausse qu’à la baisse. Sur les 5 dernières années les emprunts d’Etats de la zone Euro ont progressé de +37% contre une appréciation de l’ordre de 15% pour les fonds Euro.

 

 

 

Les résultats financiers de la compagnie d’assurance-vie proviennent uniquement des coupons perçus (et marginalement des plus-values réalisées sur les immeubles et les actions cédés) sur son portefeuille obligataire. Les compagnies d’assurance ne communiquent jamais les taux de rendement de leur portefeuille. On peut tenter d’estimer le taux de rendement du fonds Euro à partir de la moyenne des taux obligataires sur les 5 à 7 dernières années. Selon ce calcul, les taux de rendement avant frais de gestion se situeraient entre 2.3% et 2.7%. En privilégiant les obligations d’entreprises, elles peuvent obtenir un supplément de rémunération et couvrir leurs frais de gestion.

 

En prolongeant ce calcul (sous hypothèse de maintien des taux au niveau actuel), on voit que la baisse des taux de rendement est inéluctable. Cette situation désagréable pour les investisseurs l’est tout autant pour les assureurs soumis à des contraintes bilancielle accrues avec « Solvency 2 ». Mais le point majeur réside à terme aux risques de remontée des taux auxquels ils sont exposés. A priori, les épargnants disposent d’une option d’arbitrage gratuite en sortie du fonds Euro. Si cette dernière est motivée par une hausse des taux obligataires rendant l’investissement en obligations (ou fonds obligataires) plus attractif, les assureurs seront contraints de céder des obligations en moins-value, détériorant leur solvabilité.

 

Ainsi, l’incitation des compagnies à faire sortir les épargnants des fonds Euro pour investir sur les Unités de Compte devient d’autant plus forte que les taux s’approchent de zéro. Coté investisseurs, on ignore si les compagnies pourraient imposer des restrictions aux épargnants récalcitrants.

 

Dans ce contexte d’appauvrissement du portefeuille des compagnies d’assurance, ni les marchés obligataires (en raison de taux proches de zéro), ni les marchés actions (trop volatiles) ne peuvent se substituer. A ce titre, les OPCVM diversifiés, dont le risque est contenu, représentent l’alternative la plus proche.

 

 

ANALYSE d’HEREZ:  La baisse de rémunération des fonds euros comme les restrictions mises par les compagnies sur les nouveaux versements ne peuvent qu’inciter à rechercher des alternatives sous la forme de portefeuilles diversifiées. Les stratégies d’arbitrage (comme BDL REMPART Europe, PHILEAS) et les stratégies de couverture (JPM Global Macro) viennent compléter la panoplie des unités de compte disponibles aux côtés des fonds flexibles et des fonds d’allocation. Cette évolution vers une gestion plus complexe est irréversible et les contrats d’assurance-vie multi-supports permettent de l’apprivoiser progressivement.

 

 

Laurent PEREZ & Jerome JARMOUNE 

Partner – Managing Director | Herez Israel

 

Lire la suite de nos actualités

 

Le présent document ne constitue pas une recommandation d’in­vestissement personnalisée. Conformément à la réglementation, toute souscription devra être précédée d’une évaluation de votre expérience, situation et objectifs. Il est recommandé avant tout investissement de lire attentivement les prospectus et documents tenus à votre disposition auprès de votre consultant. Les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

Please reload

Please reload

Archive

© 2020 by Réseau Experts Alya

  • Suivez-nous sur Facebook
  • Suivez-nous sur LinkedIn
  • Suivez-nous sur YouTube
  • Suivez-nous sur Twitter

Beit Rubinstein

20 Lincoln st.

Tel Aviv, Israel

972 544 718562