EN ATTENDANT TRUMP

March 31, 2020

February 4, 2020

October 29, 2019

Please reload

Recent Posts

Les dispositifs fiscaux à l’égard des Français à l’étranger suite à la Loi de Finances 2019

December 30, 2018

1/10
Please reload

Featured Posts

EN ATTENDANT TRUMP

January 23, 2017

En ce début d’année, les indicateurs macroéconomiques indiquent une activité soutenue dans toutes les zones. Aux Etats-Unis, l’ISM Manufacturier s’établit à 54,7 avec une composante de nouvelles commandes en forte augmentation. En Europe, le climat des affaires s’établit à 54,4, soit un plus haut de plusieurs années. La première estimation de croissance pour 2016 pour l’Allemagne s’élève à 1,9% soit très au-dessus des prévisions. En Chine, les enquêtes traduisent une expansion de l’activité.

 

 

 

Ce contexte macro-économique est favorable aux matières premières. Si le prix du pétrole est stabilisé par la réouverture de puits de forage aux Etats-Unis, le prix du cuivre a augmenté de 7% depuis le début de l’année. Ce contexte bénéficie aux pays émergents (+3,15%), aux matières premières (Arcelor +8%), et à la technologie (+3,55% pour le NASDAQ).

 

La saison des résultats est ouverte, et les premières publications dans le secteur bancaire sont de bonne facture.

 

Les marchés sont dans l’attente des premières décisions de la nouvelle administration. La récente conférence de M. Trump n’a pas vraiment rassuré ni éclairé sur les réformes qui seront mises en œuvre. Les marchés ont jusqu’alors spéculé sur la réforme fiscale et sur la relance des investissements mais ignoré les mesures protectionnistes.

 

La Réserve Fédérale pour sa part s’inquiète des effets inflationnistes de mesures de relance qui s’inscriraient dans la phase haute du cycle économique.

L’évolution des marchés en 2016 a montré que les facteurs déterminants étaient le cycle économique, les résultats des entreprises et la politique monétaire. Par contre les évènements politiques (Brexit, élections américaines, référendum en Italie) créent seulement de la volatilité.

 

Pour 2017, on observe une bonne dynamique macroéconomique, l’amorce d’un redressement des résultats des entreprises. L’évolution de la politique monétaire est plus incertaine, car dépendra de la situation américaine et des décisions de la Réserve Fédérale qui a incontestablement tardé à réagir aux données conjoncturelles.

 

L’autre variable d’ajustement est la parité de change. L’évolution de la monnaie chinoise est un élément de la relation commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Les attentes des marchés concernant l’appréciation du dollar se modèrent.

Un point récent avec le gérant de M&G Dynamic Allocation, fonds flexible que nous utilisons, révèle une allocation de 35% en actions (en priorité en Europe et en Asie pour des questions de valorisation), une exposition obligataire centrée sur les dettes émergents et le Haut Rendement et très peu de positions de change.  Cette gestion est principalement effectuée en utilisant les indices, ce qui permet une très grande mobilité à coût réduit.     

 

N’hésitez pas à nous contacter afin de vérifier ensemble si votre allocation actuelle est adaptée à cet environnement.

 

Le présent document ne constitue pas une recommandation d’in­vestissement personnalisée. Conformément à la réglementation, toute souscription devra être précédée d’une évaluation de votre expérience, situation et objectifs. Il est recommandé avant tout investissement de lire attentivement les prospectus et documents tenus à votre disposition auprès de votre consultant. Les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

Please reload

<